Ringier SA: Un bénéfice d’exploitation 2019 à nouveau en hausse

Ringier SA: Un bénéfice d’exploitation 2019 à nouveau en hausse

Au cours de l’exercice 2019, la part numérique du bénéfice d’exploitation du groupe Ringier a augmenté pour la septième fois consécutive pour atteindre désormais 72%. L’EBITDA a augmenté pour la cinquième année consécutive pour atteindre 114,1 millions de francs suisses (113,0 millions de francs de chiffre d’affaires en 2018). La légère baisse du chiffre d’affaires (984,8 millions de francs suisses en 2019 contre 1004,2 millions en 2018) résulte d’ajustements du portefeuille, du déclin du marché publicitaire et de la baisse des revenus de l’impression. D'autre part, les revenus du numérique sont en hausse. La marge EBITDA atteint dorénavant 11,6% (+0,3 point par rapport à l’année précédente).

L’année 2019 a été une année commerciale solide pour Ringier SA malgré la baisse des recettes publicitaires et un chiffre d’affaires légèrement inférieur. «Le ratio de la part numérique de l’EBITDA montre dans quelle mesure une entreprise parvient à maîtriser la transformation numérique nécessaire. Avec un ratio de 72%, Ringier figure aujourd’hui parmi les entreprises européennes de médias qui se sont transformées le plus résolument. La clairvoyance, une grande part de courage entrepreneurial ainsi que la force, la précision d’exécution et la ténacité nous y ont menés», déclare Marc Walder, CEO de Ringier SA.
 

Elargissement du conseil d’administration

A partir de l’été 2020, Laura Rudas et Roman Bargezi renforceront le conseil d’administration de Ringier SA. Laura Rudas est vice-présidente exécutive chargée de la stratégie de l’éditeur américain de logiciels Palantir Technologies, spécialisé dans l’analyse de Big Data. En tant que responsable de la stratégie et de la croissance internationale de Palantir, elle s’attache à soutenir les conseils d’administration d’entreprises mondiales et des représentants de gouvernements dans le cadre de leur transformation numérique. En plus de ses études de sciences politiques, Laura Rudas a obtenu la bourse Sloan à l’université de Stanford. Avant de rejoindre Palantir Technologies, Laura Rudas a été députée au Parlement autrichien pendant plus de six ans. Pendant plus de cinq ans, elle a été la plus jeune secrétaire générale des sociaux-démocrates autrichiens, le parti du chancelier de l’époque. Roman Bargezi, fils de la copropriétaire de Ringier Evelyn Lingg, représente la sixième génération au sein du conseil d’administration dans le cadre de la planification générationnelle de la famille Ringier. Pendant treize ans, Roman Bargezi a occupé différentes fonctions dans le secteur bancaire et informatique ainsi qu’à l’EPF Zurich. Roman Bargezi est également directeur général du Family Office de RIBALI AG et délégué du conseil d’administration de Ringier Art & Immobilien SA depuis 2020.

«L’élargissement de la compétence numérique au niveau du conseil d’administration indique clairement que les actionnaires de Ringier sont déterminés à poursuivre la transformation numérique du groupe», déclare Marc Walder. Urs Berger, président du conseil d’administration de la Mobilière, et Markus Hongler, CEO de la Mobilière, rejoindront également le conseil d’administration de Ringier SA en tant que représentants de l’actionnaire minoritaire la Mobilière.
 

La concentration demeure malgré la crise du coronavirus

A ce jour, l’impact de la crise du coronavirus sur les revenus de Ringier SA ne peut pas encore être quantifiée. Nous nous attendons toutefois à un montant substantiel s’élevant à des dizaines de millions de francs. Malgré les effets liés au coronavirus, Ringier reste fidèle à ses principes. Marc Walder: «Nous continuerons à investir dans le journalisme indépendant, les marchés numériques et les technologies de pointe.»
Ringier avait démarré l’année 2020 comme prévu jusqu’à ce que les premiers effets sur les différentes unités commerciales de Ringier se fassent sentir en mars en raison de la pandémie de coronavirus. Les marques de médias de Ringier enregistrent des chiffres d’accès historiquement élevés alors que les recettes publicitaires ont chuté massivement. En raison de l’annulation de grands événements et de concerts, des divisions telles que Ticketcorner ont été temporairement incapables de poursuivre leur activité pratiquement du jour au lendemain. Les marchés numériques de l’emploi subissent clairement les effets des réticences du marché du recrutement. La division de commerce électronique de Ringier SA peut se targuer de performances positives avec DeinDeal et www.ideecadeau.ch.
 

La partie artistique du rapport annuel de Ringier signée Jordan Wolfson

Le rapport annuel 2019 de Ringier a été conçu par l’artiste américain Jordan Wolfson. Il emmène le lecteur dans un voyage émotionnel à travers la vie de John F. Kennedy Jr. Une vie que les médias ont accompagnée de façon très détaillée et incontournable. La couverture du rapport annuel est ornée d’une autre figure emblématique des États-Unis: Groucho Marx, le plus célèbre protagoniste des légendaires Marx Brothers. Jordan Wolfson utilise les traits distinctifs de Groucho Marx – la moustache, les lunettes et les sourcils touffus – pour dénaturer les photographies de John F. Kennedy Jr. à coups de pinceau épais. Des amis tels que Sarah Jessica Parker, de nombreuses autres célébrités et l’actuel président américain Donald Trump font tous partie des scènes. Né en 1980 à New York, l’artiste Jordan Wolfson est l’un des plus célèbres représentants d’une jeune génération d’artistes. Son œuvre comprend des films, des vidéos, des animations numériques et leur transformation en photos ou en images sculpturales. Les images des médias et les mécanismes d’action de l’industrie des médias occupent donc une place centrale dans son travail.

Depuis 1997, le rapport annuel de Ringier est publié en édition limitée, à chaque fois en collaboration avec un artiste renommé. Le rapport annuel 2019 de Ringier peut être téléchargé en allemand, anglais et français ou commandé sous communications@ringier.ch.