L’Engadine est la «Vallée digitale suisse» 2021

L’Engadine est la «Vallée digitale suisse» 2021

Au-delà de ses paysages idylliques, l’Engadine a remporté le vote des lecteurs de la «Vallée digitale suisse» 2021, car elle se distingue par son engagement dans le domaine du numérique et dépasse même les centres urbains à plusieurs endroits. La vallée gagnante a été annoncée aujourd’hui à l’occasion de la Journée suisse du digital. L’Engadine a devancé l’Entlebuch (deuxième) et la région de Fribourg (troisième). L’un des principaux moteurs de la vallée gagnante est «miaEngiadina». Cette association développe notamment le réseau local de fibre optique afin que même les villages les plus reculés puissent bénéficier d’un accès rapide à Internet. L’utilisation d’iPads dans de nombreuses écoles permet de nouvelles formes d’enseignement et d’apprentissage, ainsi que l’acquisition de précieuses compétences digitales pour l’avenir.

«Notre joie est immense», déclare Jon Erni, cofondateur de miaEngiadina. «Depuis cinq ans, nous nous engageons pour le futur de notre région. Nous sommes très heureux de voir que ces efforts sont reconnus.» L’objectif de «miaEngiadina» est de transformer l’Engadine, connue pour être une région de vacances, en région résidentielle et d’agir contre l’exode de la population active vers les centres urbains.

Les nomades numériques trouvent des «Mountain Hubs» à la fois en Basse-Engadine et Haute-Engadine. Ces bureaux de coworking permettent aux vacanciers de prolonger leur séjour et de travailler en parallèle grâce à un environnement de bureau moderne. Pour les Grisons qui ont le mal du pays, notamment, cette offre représente un moyen de continuer à travailler et vivre dans leur région tout en conservant leur emploi en plaine. L’espace de travail «Office Caravan» partage la même approche. Il s’agit d’une caravane dotée d’Internet et d’une machine à café qui permet de participer à des réunions d’équipe en plein air, au bord d’un lac de montagne.

«miaEngiadina ne voit pas seulement la numérisation comme une grande opportunité pour la région touristique mais offre également à la population locale une perspective d’avenir avec des emplois hautement qualifiés tout en garantissant l’attractivité de la vallée toute l’année», déclare Roger Wüthrich-Hasenböhler, Chief Digital Officer de Swisscom.

L’édifice «InnHub» de La Punt est un autre projet phare qui va prendre forme. Le célèbre architecte britannique Norman Foster va créer dans ce village de 700 habitants un centre moderne dont le but est d’attirer les jeunes et les entreprises avec des lieux de travail, des restaurants et un centre de santé. Ce projet ambitieux est soutenu par la population: ce bâtiment d’importance a été approuvé par 85% des habitants lors de l’Assemblée communale.

Ringier Axel Springer Suisse SA

Corporate Communications