Voiture suisse de l’année 2019: victoire de la Jaguar I-Pace et du VW Touareg

Voiture suisse de l’année 2019: victoire de la Jaguar I-Pace et du VW Touareg

Pour la huitième fois déjà, en partenariat avec AutoScout24, BLICK, SonntagsBlick, L’illustré et il caffè, le magazine Schweizer Illustrierte s’est mis en quête de la «Voiture suisse de l’année». Un total de 39 nouveautés se sont disputé les faveurs du jury et du public dans les deux catégories principales du plus grand vote automobile organisé à travers le pays. Les jurys professionnels ont ainsi élu la «Voiture suisse de l’année», la «Voiture la plus élégante de Suisse» et la «Voiture la plus verte de Suisse». En outre, dans tout le pays, près de 40 000 personnes ont pris part à l’élection de la «Voiture préférée des Suisses».

 

Le jury de quatorze experts, composé de journalistes spécialisés mais aussi des pilotes suisses Nico Müller et Fredy Barth, ainsi que de l’ex-pilote de F1 et présentateur télé Marc Surer, a désigné le premier SUV électrique de Jaguar, la I-Pace, «Voiture suisse de l’année 2019». Un autre SUV est également arrivé en tête du vote du public. Le VW Touareg a été clairement désigné «Voiture préférée des Suisses». Dans la catégorie «Voiture la plus verte de Suisse», c’est le Hyundai Kona, un modèle électrique, qui a remporté le titre de justesse. En revanche, dans la catégorie «Voiture la plus élégante de Suisse», l’Alpine A110 a rencontré un succès incontestable. Le jury de onze personnes a accordé toute sa sympathie et la majorité de ses points à la réinterprétation réussie de celle qui avait remporté deux championnats du monde de rallye dans les années 1970.

 

La Jaguar I-Pace élue Voiture suisse de l’année

Avec son I-Pace, Jaguar a rencontré la victoire à son premier coup d’essai. Le premier modèle électrique de la marque de tradition britannique brille par sa transmission maîtrisée, grâce à deux moteurs synchrones à aimants permanents commandés individuellement et aux 4 roues motrices. Une puissance de 400 ch et un couple de 696 Nm assurent une grande dynamique; dans le même temps, la cinq portes de 4,68 mètres de long offre une autonomie de 480 kilomètres grâce à sa batterie de 90 kWh. Le jury d’experts a également été séduit par sa conduite facile et ses belles finitions. Les seules critiques essuyées par le véhicule britannique concernaient son prix: la Jaguar I-Pace est disponible à partir de CHF 82 800.–. Mais ce SUV électrique réussi est le vainqueur incontestable du titre de «Voiture suisse de l’année», avec 17,54% des suffrages. La Mercedes Classe A, avec son système d’info-divertissement intelligent et deux écrans XXL configurables pratiquement librement dans l’habitacle, a obtenu la deuxième place en remportant 14,77% des suffrages. Elle est suivie de près par le SUV de ville Volvo XC40 (14,46% des suffrages), qui a su convaincre le jury d’experts grâce à son design moderne et sa grande sécurité.

 

La Voiture préférée des Suisses: le VW Touareg

Le plus grand jury automobile de Suisse, issu de tout le pays et composé de lectrices, de lecteurs et d’utilisateurs de la Schweizer Illustrierte, d’AutoScout24, de BLICK, du SonntagsBlick, de L’illustré et de il caffè, ainsi que des visiteurs du salon Auto Zurich Car Show, a choisi son véhicule favori parmi les 39 nouveautés automobiles. Plus de 40 000 votes ont été exprimés pour l’élection de la «Voiture préférée des Suisses». Le seul modèle VW figurant parmi les 39 nouveautés, le VW Touareg, était dès le départ clairement en tête de cette élection toujours caractérisée par la sympathie des votants pour les marques. Le SUV doté de nombreux composants high-tech, et même d’une commande de direction des roues arrière, a rassemblé 14,66% des voix, un résultat solide qui fait de lui un vainqueur incontestable. Le Volvo XC40 a rencontré quant à lui un franc succès non seulement auprès du jury d’experts, mais aussi auprès du public. Avec 6,25% des voies, le SUV de ville suédois s’est hissé à la 2e place du classement. Il devance l’Audi Q3, un SUV compact de toute nouvelle génération qui a obtenu 5,77% des voix.

 

L’Alpine A110 élue Voiture la plus élégante de Suisse

Le jury de personnalités, composé de onze membres (les chanteurs James Gruntz, Marc Trauffer, Marc Storace et DJ Bobo, les athlètes Joana Heidrich et Marcel Hug, les chanteuses Anna Känzig et Francine Jordi, la rédactrice en chef de Style et de Bolero Sabina Hanselmann-Diethelm, l’ex-Mister Suisse Renzo Blumenthal et l’humoriste Rob Spence), a dû faire un choix difficile. La sélection comportait des roadsters électrisants, des cabriolets et des sportives ultra-puissants, ainsi que des SUV remarquables, voire luxueux, tout comme de fascinants coupés et berlines. Pourtant, les experts du style avaient un favori incontesté. Avec 20% des points, l’Alpine A110 a remporté le prix de «Voiture la plus élégante de Suisse». L’interprétation moderne de la légende sportive française, un coupé deux places turbo de 252 chevaux à propulsion arrière, se montre convaincante non seulement sur la route, mais également par son style. La deuxième place a été décernée à la nouvelle interprétation du SUV culte Mercedes Classe G (13,82%), qui devance de peu le Suzuki Jimny (12%), un franchisseur de poche impertinent venu du Japon.

 

Le Hyundai Kona Electric, voiture la plus verte de Suisse

Lors de la grande journée de test au Centre de conduite et de sécurité TCS Bestholz, six véhicules purement électriques, un modèle à hydrogène, deux hybrides et une voiture au gaz naturel se sont soumis au jugement du jury, composé de huit experts de l’environnement. Un coude-à-coude passionnant s’est engagé pour obtenir les faveurs de Viktor Wyler (responsable Exploitation et Gestion de flotte de Mobility), Christian Bach (responsable de service Systèmes de transmission des véhicules à l’Empa), Reiner Langendorf (directeur de Quality Alliance Eco-Drive) et Claudio Pfister (directeur de la société spécialisée e’mobile Electrosuisse), entre autres. C’est finalement le Hyundai Kona Electric qui s’est imposé de justesse avec 23,50% des voix. Avec un score inférieur de seulement 0,5%, une batterie polymère lithium-ion (64 kWh), une puissance de 204 ch et jusqu’à 449 kilomètres d’autonomie, la deuxième génération de la Nissan Leaf, également entièrement électrique, s’est classée juste derrière le SUV électrique. La petite VW Polo, qui roule au gaz naturel, a réussi quant à elle à monter sur la 3e marche du podium en obtenant 15% des suffrages.

 

Trois vainqueurs au volant d’un SUV

Le grand vote du public mené dans toutes les régions du pays a non seulement permis de désigner son modèle automobile préféré, mais il a également permis de remporter des prix attrayants. Les trois prix principaux, un VW T-Roc, un Mazda CX-3 et un Renault Kadjar, d’une valeur de CHF 40 000.– chacun, ont été remis à Johann Jung, de Krinau (SG), Alois Koch, de Hallwill (AG) et Roman Korous, de Neuenegg (BE).

 

Liste des vainqueurs de 2019

 

«La Voiture suisse de l’année»

1. Jaguar I-Pace

2. Mercedes Classe A

3. Volvo XC40

 

«La Voiture préférée des Suisses»

1. VW Touareg

2. Volvo XC40

3. Audi Q3

 

«La Voiture la plus verte de Suisse»

1. Hyundai Kona Electric

2. Nissan Leaf

3. VW Polo TGI

 

«La Voiture la plus élégante de Suisse»

1. Alpine A110

2. Mercedes Classe G

3. Suzuki Jimny

 

Les photos de la remise des prix seront diffusées avant jeudi matin et pourront être téléchargées sur schweizer-auto-des-jahres.ch/bilder.

 

Ringier Axel Springer Suisse SA

Corporate Communication

Contact

Ringier Axel Springer Suisse SA

Service médias

 

Dufourstrasse 23

8008 Zurich

Schweiz

 

media@ringieraxelspringer.ch

+41 44 259 64 44

About Ringier Axelspringer

À propos de Schweizer Illustrierte:

Le magazine Schweizer Illustrierte est la publication préférée des Suisses. Sous son slogan «Plus près des stars. Plus près des gens», elle propose des portraits surprenants, des reportages émouvants, de belles histoires et des interviews passionnantes. Elle suit des personnes qui fournissent des prestations en Suisse, des hommes et des femmes qui réussissent dans le sport, l’économie, la politique, la culture et le divertissement. La Schweizer Illustrierte a été fondée en 1911.