Les douze finalistes du «Plus beau village de Suisse» ont été désignés

Les douze finalistes du «Plus beau village de Suisse» ont été désignés

C’est déjà la huitième fois cette année que la population suisse désignera le plus beau village de Suisse parmi des villages issus des quatre régions linguistiques du pays. Du fait de sa popularité croissante, le concours est disputé au niveau national depuis 2015. L’année dernière, le village d’Oberhofen (BE), commune idyllique au bord du lac de Thoune, s’est imposé face à ses concurrents. «C’est toujours fascinant de constater qu’il y a autant de lieux magnifiques en Suisse. Avec ce concours, nous mettons en lumière les plus petites communes de notre pays qui dégagent un charme très particulier – et nous cherchons parmi elles le plus beau village», déclare Stefan Regez, corédacteur en chef de la Schweizer Illustrierte et responsable des magazines grand public chez Ringier Axel Springer Suisse.

 

Suite à l’appel lancé, les lectrices et les lecteurs ont soumis leurs propositions et ont ainsi aidé le jury dans le choix des 50 villages. Le public a ensuite voté et les villages suivants sont arrivés en finale: Albinen (VS), Trub (BE), Vitznau (LU), Chandolin (VS), Epesses (VD), Gruyères (FR), Gandria (TI), Landarenca (GR), Meride (TI), Ardez (GR), Riom (GR) et Sils im Engadin (GR).

 

Durant tout le mois de juillet, les ambassadeurs et musiciens Bibi Vaplan (Suisse rhéto-romane), Sebalter (Suisse italienne) et Marc Trauffer (Suisse alémanique) ainsi que la star de skicross Fanny Smith (Suisse romande) se rendront dans les villages de leur région linguistique et en parleront sur les réseaux sociaux.

 

Sur leplusbeauvillage.ch, le public peut voter pour le plus beau village de Suisse jusqu’au 15 août. En participant, les votants prennent part automatiquement à un tirage au sort et ont ainsi la possibilité de gagner des prix attrayants proposés par les partenaires du concours Volg, Volkswagen et Kneipp. Le premier prix devrait ravir la gagnante ou le gagnant: pendant un an, Volkswagen mettra à sa disposition un VW T-Cross, assurances comprises, d’une valeur d’environ 16 000 francs.

 

Dans les prochaines semaines, les douze villages finalistes seront présentés sous forme de brefs portraits dans la Schweizer Illustrierte, L’illustré et il Caffè. Le nom de celui qui remportera la victoire sera dévoilé le 23 août. Cette année encore, une fête sera organisée à l’honneur de ce village, et l’ensemble des habitantes et des habitants y sera convié.

 

Ringier Axel Springer Suisse SA

Corporate Communications

Downloads

Contact

media@ringieraxelspringer.ch 
+41 44 259 64 44

About Ringier Axelspringer

À propos de L’illustré:

L’illustré est le magazine people préféré des Suisses romands. Il surprend chaque semaine ses lecteurs tout en leur apportant l’information essentielle sur les personnalités en vue et les événements en cours. Outre des rencontres passionnantes avec des célébrités et des reportages exclusifs riches en émotions, il donne des conseils pratiques et des idées pour toute la famille. L’illustré a soufflé ses 90 bougies en 2011.

 

À propos de la Schweizer Illustrierte:

La Schweizer Illustrierte est le magazine préféré des Suisses. Sous son slogan «Plus près des stars. Plus près des gens», elle propose des portraits surprenants, des reportages émouvants, de belles histoires et des interviews passionnantes. Elle suit des personnes qui fournissent des prestations en Suisse, des hommes et des femmes qui réussissent dans le sport, l’économie, la politique, la culture et le divertissement. La Schweizer Illustrierte a été fondée en 1911.

 

À propos de il Caffè:

Dans le sud de la Suisse, il Caffè est indiscutablement le premier journal du dimanche. Chaque semaine, le périodique approfondit des sujets d’actualité et des thèmes socio-culturels. Au cours de ses 20 ans d’existence, il a établi une relation étroite avec ses lecteurs, qui, séduits par la qualité et l’originalité de ses enquêtes, le suivent avec passion et curiosité. Grâce à un dense réseau de distribution, il est présent sur l’ensemble du territoire tessinois. Ringier détient une participation de 50% de l’hebdomadaire.