03.03.2022

100 épisodes d’«Upbeat»: Le concept de start-up de la Handelszeitung, qui connaît un grand succès, est prolongé

L’échange et la visibilité sont essentiels pour réussir dans la scène des start-up. Depuis début 2020, le concept à 360 degrés «Upbeat» de la Handelszeitung y contribue également: la série start-up offre aux créateurs et créatrices d’entreprise une plateforme, une visibilité et la profondeur nécessaires pour inspirer leurs semblables, voire trouver des partenaires pour les investissements et le reste. «Upbeat» est mis en œuvre depuis le début en coopération avec Credit Suisse et englobe des articles, des vidéos ainsi que le podcast du même nom, qui sera diffusé aujourd'hui pour la 100e fois.

Une rubrique sur le thème des start-up était publiée dans la version imprimée de la Handelszeitung depuis un certain temps déjà. Mais cela n’a pas suffi à la rédaction: «Nous savions que nous voulions mettre les créatrices et créateurs au centre de nos préoccupations et montrer à la fois les aspects émotionnels et rationnels de la création et du développement. Cela ne peut pas être reproduit de manière satisfaisante sur un seul canal. Nous avons donc saisi l’opportunité de la mise en œuvre d’un tout nouveau concept numérique pour traiter le sujet d’une manière adaptée à chaque groupe cible et à chaque média», explique Christoph Büeler, Head of Video & Audio chez Ringier Axel Springer Suisse et initiateur d’«Upbeat».

Le concept 360 comprend trois canaux: vidéo, podcast, print et bien sûr de plateforme numérique avec tous les contenus en un seul endroit. Credit Suisse est de la partie depuis le premier épisode en tant que partenaire. «En tant que banque des entrepreneurs, nous accompagnons les entreprises à travers toutes les phases de leur vie et aidons les start-ups et les PME à créer quelque chose d’innovant. Sortir de sa zone de confort et croire en sa vision, même dans les périodes difficiles, est un défi. Nous sommes heureux de disposer avec ‹Upbeat› d’un format inspirant pour mettre en évidence l’engagement et l’esprit d’entreprise de différents fondateurs», déclare Tanja Klotz, Media & Cross Channel au Credit Suisse.

Quelques créatrices et créateurs ont trouvé des partenaires d’investissement en passant par «Upbeat»

Au cours des deux dernières années, «Upbeat» est devenu l’un des podcasts les plus populaires de Suisse. «Avec ‹Upbeat›, nous souhaitons offrir aux créateurs et créatrices une plateforme qui leur donne la possibilité de présenter leurs idées. Dans le même temps, nous examinons les modèles commerciaux d’un œil critique et mettons l’accent sur les aspects difficiles de la vie lors de la création d’une entreprise. Et bien sûr, des protagonistes clés de la scène suisse des start-up s’expriment régulièrement. Grâce à ‹Upbeat›, certaines start-up ont eu accès aux investissements, à des partenaires et bien sûr à une nouvelle clientèle», explique Stefan Mair, responsable de département Handelszeitung et animateur du podcast.

Le 100e épisode

Le 100e épisode d’«Upbeat» sera diffusé aujourd’hui. La quatrième saison commencera peu après. Le 100e épisode présente la start-up «Matchspace», une sorte de Booking.com pour les profs de musique de toute la Suisse. Le fondateur Patrick Koller, lui-même joueur de violoncelle, donne des conseils aux autres créatrices et créateurs d’entreprise dans une interview en vidéo et podcast. Il raconte les hauts et les bas de sa vie de fondateur et les objectifs qu’il souhaite atteindre avec l’entreprise cette année.

A propos de Ringier Advertising

Ringier Advertising commercialise un large portefeuille de portails digitaux et de publications papier. Ce portefeuille regroupe ses propres marques, ainsi que les portails correspondants de Ringier SA et de Ringier Axel Springer Suisse SA, ainsi que des publications et portails externes tels que bluenews.ch et Le Temps.